LES DIFFÉRENTS FINANCEMENTS

Pour connaitre les programmes éligibles et bénéficier d’une simulation personnalisée

.

Choisir le meilleur financement est nécessaire pour réaliser pour un bon investissement immobilier car c’est un placement pour lequel vous pouvez faire appel à l’effet levier du crédit contrairement aux autres placements qui nécessitent d’économiser et donc de réduire son pouvoir d’achat au quotidien. Grâce aux organismes de financement votre projet devient possible !

Cependant, trouver le bon prêt immobilier peut vite ressembler à un vrai parcours du combattant chronophage et au résultat incertain.

Dans un contexte favorable notamment en raison des taux de crédit actuels, les banques favorisent cependant souvent leurs meilleurs clients.

Chacun son métier : nous sommes partenaires des plus grands réseaux bancaires et des courtiers les plus pertinents notre objectif est de vous simplifier la tâche et de vous accompagner en vous faisant accéder aux meilleures solutions compte tenu de votre situation et de vos projets.

Avec ou sans apport ?

Bien sûr tout dépend de votre situation personnelle. D’une façon générale il est souvent préférable de financer 100% de l’acquisition compte tenu des taux actuels et parce que vous pourrez déduire de vos charges les intérêts d’emprunt.

Le prêt classique

Souvent d’une durée de 10, 15 ou 20 ans, vous emprunterez à un taux fixe afin de vous prémunir de toute hausse future des taux. Nouveau : l’assurance de ce prêt pourra être souscrite auprès de votre banque ou auprès de tout autre assureur.

Pour les biens qui ne sont pas encore construits, la solution la plus fréquente qui vous sera proposée sera de ne payer pendant la période de construction que des intérêts intercalaires ainsi que l’assurance. Vous ne rembourserez alors le capital qu’au moment de la livraison et de la mise en location.

Votre reste à charge est constitué des recettes (loyer et réduction d’impôt) diminué des dépenses (prêt et frais de location). Son montant varie donc selon la valeur du bien et la durée du prêt.

Demandez-nous des exemples de chiffrages,
vous serez surpris de constater que dans certains cas,
le reste à charge mensuel ne sera que de quelques dizaines d’euros !

Le prêt qui divise votre effort d’épargne par 3 !

Une exclusivité brevetée d’un de nos partenaires qui permet de réaliser un investissement locatif en loi PINEL en divisant par 2, 3 ou 4 votre effort d’épargne (reste à charge).

Il s’agit d’un prêt à double pallier qui offre de nombreux avantages pour votre investissement :

  • Constituer un capital en toute sérénité,
  • Diviser par 2, 3 voire 4 votre reste à charge
  • Préserver votre pouvoir d’achat !

Exemple :

Pour un bien d’une valeur de 200 000 € et au loyer mensuel brut de 586 € Avec un taux fixe de 3,40% sur 20 ans, le reste à charge qui serait normalement de 365 € passe ainsi à 22 € par mois ! (Détail de cet exemple sur simple demande)

Le prêt in fine

Le prêt in fine a été élaboré pour optimiser les déductions fiscales des personnes souhaitant principalement réaliser des investissements locatifs et disposant d’un bien ou d’épargne.

Principe du prêt in fine :

  • Pendant la durée du crédit, vous ne remboursez que les intérêts. Ainsi le capital emprunté reste intact jusqu’au terme du crédit et, à l’échéance, vous le remboursez en une seule fois.
  • Pour solder le capital, vous allez bloquer votre épargne (qui devient disponible en cas de décès) et/ou constituer une épargne en versant chaque mois pendant toute la durée du crédit une mensualité sur un produit de placement associé et prévu à cet effet. Cette épargne est nantie en faveur de la banque qui détermine le type de support adéquat (assurance vie le plus souvent), qui doit permettre de reconstituer 100 % du capital emprunté. La banque dispose ainsi d’une garantie réelle puisqu’elle s’assure que l’épargne sera bien destinée au remboursement du capital et que la qualité du support est suffisante.

Le rôle de l’assurance :

Par ailleurs, parmi les garanties exigées par le prêteur, figure la souscription d’une assurance invalidité-décès, qui doit couvrir non seulement les mensualités, mais aussi le capital emprunté.

Bien sûr, celle-ci a un coût, mais ses avantages sont importants pour les héritiers :

  • si l’emprunteur décède au cours du prêt, son assurance décès remboursera la banque,
  • ils récupéreront un logement totalement payé et une assurance-vie bénéficiant du régime de transmission hors succession.

Des bénéfices d’autant plus importants que, dans ce type d’opération, les assurances décès ne tiennent pas compte de l’âge du souscripteur.

Une fiscalité avantageuse :

Les différentes lois de finances favorisent les investisseurs qui achètent un ou plusieurs logements pour les louer : En plus des déductions fiscales spécifiques aux mesures PINEL ou CENSI BOUVARD, l’emprunteur investisseur peut déduire de son revenu locatif les intérêts de son emprunt immobilier.

Plus le montant total des intérêts déductibles est important, plus l’opération est rentable sur le plan fiscal :

  • avec un prêt amortissable classique, le montant des intérêts diminue à chaque échéance puisqu’il est calculé sur le capital restant dû et que celui-ci se réduit également à chaque échéance du prêt,
  • avec un prêt in fine, le capital reste identique puisque non amorti jusqu’au terme du crédit : le montant total des intérêts payés est beaucoup plus important.

Contactez-nous

N'hésitez pas à nous contacter au 05 56 17 79 40
ou depuis notre formulaire de contact

ACTICAPITAL
2 chemin des Mûres

33160 ST-AUBIN DE MÉDOC
TÉL : 05 56 17 79 40 - FAX : 05 87 72 00 29 - MAIL : INFO@ACTICAPITAL.EU


• Membre du réseau FCOMFREE, spécialiste depuis 2001 de l’immobilier locatif et de l’optimisation fiscale, carte professionnelle n°1337
• Adhérent de la CNASIM Chambre Nationale Syndicale des Intermédiaires et Mandataires Agents Commerciaux de l'Immobilier

mentions légales | avertissement

ACTICAPITAL

 2 chemin des Mûres
33160 ST-AUBIN DE MÉDOC

Tel: 05 56 17 79 40 - Fax: 05 87 72 00 29
Mail: info@acticapital.eu

©2016-2019 tous droits réservés